Si ce n’est pas la raison, alors laquelle est-ce ?

C’est un fait documenté que la pieuvre change de couleur en fonction des différentes émotions qu’elle peut ressentir. Ce n’est évidemment qu’un exemple, quoique particulièrement révélateur et d’autant plus incontournable, de la gamme d’émotions pouvant être vécue par les animaux. Nous sommes d’ailleurs les premiers à le remarquer et à le clâmer haut et fort lorsqu’il s’agit de nos animaux domestiques, dans lequel cas nous ne nous gênons même aucunement pour ce qui est d’aller jusqu’à établir des parallèles avec les émotions humaines, et il faut reconnaître qu’il est effectivement très facile de le faire.

J’ose donc espérer que plus personne n’invoquerait plus, du moins sérieusement, la notion que les animaux soient dénués de sentiments ou d’émotions, lorsque vient le temps de justifier qu’on les tue pour les manger. Mais dans ce cas, comment alors justifier, justement, qu’on les traite d’une telle façon ?

Publicités

A propos etquenpensezvous

I am human !...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s